16/10/2012

Stratégiquement situé au sommet de la falaise, le château Saint Louis a été la résidence officielle des gouverneurs coloniaux de 1620 à 1834. Régulièrement remodelé en suivant les courants architecturaux en vogue dans la métropole, le château français est adapté au goût anglais après la bataille des plaines d'Abraham, en 1759. On peut aujourd'hui en visiter les caves, dont les ruines sont abritées par la terrasse Dufferin. Des objets d'époque comme des tonneaux et des boulets de canon sont exposés pour rendre le parcours plus attrayant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire